Paris, Paris combien ? Paris tout c’que tu veux…

Cela faisait 2 ans que je tannais mes parents pour aller voir la tour Eiffel et ils me disaient toujours : « On attend que tu sois un peu plus grand, il faut beaucoup marcher ». Il faut croire que j’ai grandit car : un pont de mai + un appartement AirBnB + 4 billets de TGV… et hop on y était. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’on ne s’est pas ennuyé ! On s’est même fatigué…

Jour 1

  • Départ en train de Nancy à 8h.
  • A l’arrivée on a pris le métro (super moyen de locomotion je me demande pourquoi on n’en a pas un à Nancy) pour aller voir la pyramide du Louvre.
  • Maman avait repéré le Musée en herbe, un musée d’art pour les enfants, où il faut retrouver des indices sur les tableaux comme de vrais détectives.
  • Ensuite, on est allé récupéré les clés de l’appartement qui présentait 3 particularités :
    • Pour aller sur la terrasse il fallait passer par la fenêtre
    • Le lit de papa et maman était rangé debout dans une armoire
    • Le WC était dans la salle de bain… bizarre ces parisiens !
  • Après une petit sieste et sous un grand ciel bleu, on a embarqué sur un bateau mouche sur la Seine avec un spectacle musical pour enfants animé par Lila et Filou.
  • Le bateau nous a ramené au pied de la Tour Eiffel, mais on n’a pas pu monter dedans, parce qu’au moment où on a voulu prendre les tickets il y avait déjà trop de monde.
  • Après une petite pause glace sur le champs de mars, on a terminé la journée sur la place du Trocadéro avec une belle vue sur la tour Eiffel et les fontaines où tout le monde se baignait alors que c’est interdit.

Jour 2

  • La Cité des Sciences… ou plutôt la cité des enfants : Un endroit où on a pu faire toutes sortes d’expériences avec des miroirs, de l’eau, des engrenages, des sons etc. Il y avait un chantier de construction de maison GÉ-NIAL ! Des brouettes, une grue, un chariot sur rails, des barrières. J’aurais pu y passer la journée !
  • Mais comme on ne pouvait pas y passer la journée on est ensuite allé au parc de la Vilette juste derrière. Il y avait une belle aire de jeux et un méga toboggan dragon.
  • Après une sieste nécessaire on est allé à Montmartre… à pied… et on est monté… à pied… jusqu’en haut. On l’a bien méritée la glace dans le quartier des peintres de rue !

Jour 3

  • Nous avons dit « au revoir » à notre appartement et nous avons pris le métro pour Notre-dame de Paris. Un rapide coup d’œil à l’intérieur, mais on n’a pas voulu déranger la messe qui y était célébrée au milieu des touristes.
  • On est ensuite remonté à pieds jusqu’au Panthéon pour arriver aux Jardins du Luxembourg. On a alors joué avec des bateaux à voile qu’il fallait pousser sur une grande fontaine. Le mien s’est coincé sous le jet d’eau je l’ai récupéré tout mouillé.
  • Enfin on a terminé le séjour par un spectacle de Guignol. On était placé tout devant avec Romane, j’ai bien rigolé !
  • Puis l’heure du retour a sonné, et à 18h nous avons pris le train pour Nancy.

On a passé 3 jours super ! On a gardé tous les tickets, imprimé quelques photos et on a collé tout ça dans un album souvenir que j’ai pu emmener à l’école.

NB : Le titre de cet article est le refrain de la chanson de Marc Lavoine, Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *