Archives mensuelles : avril 2014

Les carottes bleues

Hier on mangeait des carottes et papa m’aidait à piquer dedans avec la fourchette (je ne sais d’ailleurs pas pourquoi… ça va très bien avec les doigts !) :

Papa : « On pique dans laquelle ? »

Moi : « – La bleu ! »

Là papa m’a regardé de travers…

Les legos : papa vs maman

Quand on joue aux Legos, c’est pas pareil selon que ce soit avec maman ou avec papa.

Par exemple, avec maman on fait une jolie petite maison en choisissant des couleurs de cubes assorties, des petites fleurs, l’aménagement intérieur… maison qu’il ne faut pas trop casser au fur et à mesure de la construction.

Avec papa on fait la plus grande tour possible, plus haute que moi ! Et on fait atterrir attourrir un avion dessus… On peut ensuite la faire écrouler dans le plus grand des vacarmes.

Je vous laisse deviner ce qui est le plus fun !

montage

La pêche aux canards

L’autre dimanche on est allé à la foire. Il faisait beau, bon, et après l’heure de la sieste autant vous dire qu’on n’était pas les seuls à avoir eu cette idée.

J’ai péché quelques canards… marrant… mais pas facile.

Et puis, vous vous souvenez comme j’aimais bien les manèges (cf. La voiture de Oui-Oui, une Tortue Ninja et le Nautilus)… et ben ça c’était avant ! Nan mais en vrai ça tourne, ça monte, ça descend, ça fait du bruit, je pourrais en tomber… j’étais inconscient ! Du coup, après une belle frayeur agrémentée de quelques larmes sur la chenille, j’ai embarqué papa sur un cheval un peu plus cool. Et puis finalement on a fuit la foule et on est allé faire de la balançoire… c’est bien aussi la balançoire… qu’est-ce qu’on s’embête à faire du manège.

Lucartiste

Bon ok, ce n’est pas moi qui ai dessiné tout ça… encore que les bavures et les coulures, je n’y suis pas complètement étranger.

Mais je ne comprends pas…. moi mon pinceau il ne marche pas ! Je fais pourtant comme papa et maman : je tourne le pinceau sur la couleur de mon choix puis je trempe dans l’eau puis je peins sur la feuille… y a un truc qui m’échappe…

IMG_8451

Appelez-moi Lucas L’phand

Je ne vais pas vous raconter une n-ième semaine de vacances à Briançon : un long trajet fait en douce pendant mon sommeil, la montagne, le soleil, des sapins, de l’air pur, tata Jo’, tonton Jean-Pierre et Grand’ Mamie, des pommes de terre, du bon fromage…

Sauf que cette fois il y avait de la neige ! Et comme on n’en a pas eu chez nous cette année j’avais un peu oublié que c’était si froid. Enfin, tout est relatif il faisait quand même 20°C les après-midi sous un beau soleil alors elle fondait pas mal.

Et puis cette année j’ai essayé le ski !!! Eh oui c’est l’avantage d’avoir des grands pieds… ils rentraient pile poil dans la plus petite paire de chaussures de la boutique de loc’. On a ensuite trouvé une petite piste noire clair spéciale pour les débutants parents qui veulent faire glisser leurs enfants.