Archives mensuelles : mai 2014

Bac blanc

EchoTrimestre2D’après l’échographie du 2ème trimestre je suis en pleine forme…

  • Je mesure 269 mm
  • Je pèse 630 g
  • Mon pied mesure 47 mm
  • Mon périmètre crânien est de 212 mm

Additionnez le tout et le reste de la division entière de cette somme par 4 vous donnera le premier chiffre de mon numéro de sécurité sociale ! Mon papa il est comptable 😀

Un jour dans sa cabane…

Je vous ai déjà parlé de ma nouvelle chambre, mais je ne vous ai pas raconté l’épineux choix de mon lit…

Il a fallu concilier avec les souhaits et vétos de chacuns. Mes parents ne voulaient pas d’un lit évolutif car il faut trouver la place où ranger les morceaux de matelas restants et il y a la place dans ma chambre pour un grand lit. Maman voulait un lit, soit à raz du sol, soit avec un tiroir dessous (en fait, elle ne voulait pas avoir à aller chercher des balles ou des petites voitures dessous). Moi j’avais vu un lit cabane qui m’avait bien plu, que j’avais essayé dans le magasin et que je ne voulais plus quitter. J’avais réussi à convaincre papa mais maman a dit que ça prendrait trop de place et qu’une cabane c’était pour jouer et un lit pour dormir. Du coup, elle avait envisagé un lit à mi-hauteur pour faire une cabane dessous mais là papa a dit que j’étais trop petit pour ça (encore qu’avec un élastique accroché aux pieds)…. Ajoutons à cela les bricoles du genre « pas de pied de lit », « quelle couleur ? » , « une barrière ou pas de barrière ? »… Bref après tergiversations, débats et vote, on s’est mis d’accord sur un sommier au sol + matelas ET une cabane à côté ! Vendu ! (à l’occasion je vous raconterai l’épineux choix de changement de voiture qui s’est soldé par une remise à neuf de la vieille 206)

Capture decran 2014-04-13 2On a donc entrepris un gros chantier de création de cabane sur mesure incluant conception et plans informatisés (avec contraintes de terrain à savoir poutres et plafond en pente) puis achat de matières premières… Ensuite on est passé aux découpes, au montage, Bzzzip Bzzzip la visseuse de tata Sandrine ! Un bon coup de main de ma part, un coup de ponçage, un petit coup de peinture… Et deux WE à rallonge pluvieux plus tard voilà le résultat : une cabane tout confort avec cuisine intégrée, le tout sans aucun trous dans les murs ni dans les poutres, déplaçable pour le ménage et démontable ! On ajoutera des petits rideaux et hop mon premier « chez moi ». J’aime autant vous dire qu’au moment où j’ai compris que cet assemblage de bouts de bois géants façon Lego était en fait une cabane rien que pour moi (et mon petit frère ou ma petite sœur plus tard) j’en suis resté bouche bée, un sourire sur les lèvres et des yeux qui brillent.

Mon jeu préféré dans cette cabane : demander à mes parents plantés devant s’ils veulent à manger ou à boire et leur passer des fruits ou légumes et des verres d’eau soigneusement remplis au robinet (avec bruitage glouglouglou) par la fenêtre.

Après la commode, le support de baignoire et maintenant ma cabane, maman pense à se recycler dans la conception de mobilier pour enfant sur mesure.

Pas haricot, asticot !

Ce cliché à bientôt 2 mois et maman avait oublié de vous raconter ce moment.

Comme on était content de se voir, mes parents étaient tout excités et moi j’ai pas arrêté de gesticuler, faire coucou avec mes bras, croiser et décroiser les jambes, me tortiller :
– premier effet kisskool : ça a bien embêté la dame au micro à bidon
– deuxième effet kisskool : papa a commencé à imaginer un bébé encore plus agité que mon grand frère Lucas et ça l’a un peu inquiété… 🙂
… Mission accomplie !

IMG_0001-001
Sinon pour le reste tout va bien, une tête, 2 bras, 2 jambes, 20 doigts, le tout à la bonne taille…

… Et même un petit cœur qui bat.

Il est temps de m’annoncer

Pour m’annoncer cette fois maman a fait plus simple que pour mon grand frère ! Il faut dire qu’on était un peu pressé par le temps… Mamie Blanche et grand Papou venaient manger le WE suivant… Et on ne voulait pas qu’ils l’apprennent avant mes autres grand-parents et mes tontons et tatas. La manière la plus rapide de contacter tout le monde en même temps c’est l’e-mail.

Lucas a donc préparé un message faisant suivre un faux mail du père Noël accompagné d’une image. Je vous laisse lire :

Salut les papys,mamies, tontons, tatas !

Hey regardez l’e-mail que j’ai reçu du père noël !

A bientôt,
Bavouilles

Lucas

——————————————–
From : Père Noël
To : Lucas D.
Date : 26-12-2013
Sujet : Retard de livraison

Mon cher petit Lucas,

Tu as été bien sage cette année et tu as vu que je t’ai déposé des cadeaux sous le sapin hier.
Hélas, il en manque un, un petit soucis à la livraison, je ne l’ai pas reçu à temps !
Il te faudra donc encore patienter un peu mais en attendant je t’envoie une petite photo.

Continue à être bien sage et à bientôt,

Le père Noëlcolis

Suite à quoi les coups de fils ont fusés dans les 10 min !

Assignation des chambrées 2

Vous vous souvenez de la première assignation des chambrées. Eh bien figurez-vous que les hautes instances de ce foyer ont décidé de me transférer dans un autre dortoir.

IMG_9339Avant de partir au ski, mes parents ont déplacé les meubles dans la chambre d’amis qui me servait aussi de salle de jeux. Ils ont démonté le grand lit, monté des armoires et des étagères…

Et à notre retour, on a déballé un graaaand sommier et un graaaand matelas… Un oreiller et une grande couette… et maman m’a dit que c’était désormais mon lit de grand ! Fini les barreaux parois plexi (qui faisaient un boucan d’enfer quand je tapais dedans, dommage je trouvais ça marrant moi mais mes parents semblent soulagés), fini la gigoteuse ! Heureusement le reste a suivi : momoche, Walter à musique, veilleuse… J’ai aidé maman à ranger mes habits dans l’armoire tandis que papa mettait les derniers coups de tourne-vis. On a mis la couette dans une grande housse de couette de mes parents en attendant que les miennes soit commandées et arrivent. Ce qui s’est révélé être une bonne chose parce que du coup on a bien pu border pour que je ne tombe pas. Et après tout ce boulot, ça tombait bien, c’était l’heure de la sieste ! J’ai donc pu tester ma nouvelle chambre… Et devinez quoi ? J’ai bien dormi !IMG_8880

Du coup, hop c’était parti je n’ai plus mis un pied dans le petit lit. J’ai dû tomber 3 ou 4 fois le premier mois mais comme c’est pas très haut et qu’on met un coussin par terre, je ne me suis jamais fait mal… Et depuis, plus de chute.

Y a quand même un certain nombre d’avantages à cette nouvelle affectation :

  • j’ai une petite lampe que je peux allumer et éteindre à ma guise.
  • je peux attraper des livres tout seul, les choisir et avec papa ou maman on bouquine tous les soirs avant de dormir, et même un peu tout seul en douce quand j’ai décidé de ne pas dormir.
  • je peux accueillir papa ou maman dans mon lit pour un petit rab’ de câlins.
  • je peux me lever tout seul quand je suis réveillé et jouer sagement… mais je ne le fais 🙂 pas je préfère encore appeler papa ou maman histoire qu’ils ne prennent pas de mauvaises habitudes.
  • y a un super trampoline au milieu du salon parce qu’on ne sait pas quoi faire du matelas du lit d’amis !!! Du coup j’ai appris à sauter 🙂 rebondir, on peu chahuter et aussi s’endormir tranquilou devant la télé (hein papa). Comme ce matelas a lui aussi quelques avantages ici, pour l’instant il reste là et ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre.

Mes housses de couettes sont finalement arrivées, maman voudrait encore mettre un petit coup de peinture sur les murs et habiller le derrière de l’armoire pour y mettre des photos, images etc. Allez petite visite photographique :

Pourquoi ce changement de chambre ? Ah oui… Je vous ai pas dit… Je vais bientôt avoir un petit frère ou une petite sœur !!! Il va d’ailleurs falloir que je partage les pages de ce blog alors je lui fais un peu de place !

Haricot numéro 2

Numeriser 1-001« Ho hé ! Y a quelqu’un ???

Bon, apparemment je suis tout(e) seul(e) ici…

Mais j’entends des voix à l’extérieur… un petit garçon qui coure et qui crie, un papa et une maman qui rient…

Y a l’air d’avoir de l’animation dans cette famille !

Voyons voir je ne mesure que 8 mm, mais j’ai bien un petit cœur qui bat…

Hé ho ! Vous m’entendez ?

Bon, je crois que je vais devoir patienter 9 petits mois… »